A paraître demain dans le magazine "Nous" qui accompagne Nice-Matin dans toutes ses éditions, une interview avec la journaliste Karine Michel sur la mauvaise humeur et de l'insatisfaction. Mais bien sûr, cela concerne tout le monde sauf vous, n'est-ce pas ?



Tous nos murs sont dans nos têtes


Tous nos murs sont dans nos têtes ? Voilà bien une idée de psy.
Qu’est-ce à dire ?
Que les murs ne sont pas toujours là où nous croyons et que les plus visibles et les plus hauts ne sont pas forcément les plus infranchissables, ni les plus douloureux. Un mur tout seul n’est rien. Il ne prend sa dimension que dans son pluriel.

Nous habillons nos murs comme nous les habitons, mais de quoi sont-ils faits ? Murs de notre enfance, murs de nos souvenirs. Historicité des pierres : ma maison, mon quartier, ma ville.
Murs intérieurs aussi. Murs de nos résistances les plus tenaces, murs de nos blessures, de nos deuils jamais vraiment faits.

Murs aussi de notre liberté toujours espérée et si rarement trouvée.
Oui, tous nos murs sont décidément dans nos têtes.
C’est sur ce chemin longé de hautes murailles mais ouvrant aussi sur des portes hospitalières que je vous convierai dans cette conférence.

Patrick Estrade
Copyright © Francis mise à jour du 01 Juin 2017